L'oral du Brevet

Réussir son oral du Brevet

Par Cyril Mottet

L’oral du Brevet des collèges est souvent la première épreuve qu’un élève passe devant un jury. Plutôt intimidant! Comment ne pas perdre tous ses moyens? Voici quelques conseils pour mener sereinement son oral.

Avant l’oral

Conseil 1: choisir un thème que l’on maîtrise

Ce n’est pas si simple de parler d’un sujet durant 5 minutes. Pour y réussir et captiver l’attention il faut choir un thème que l’on connaît bien et qui nous plaît.

Analysez honnêtement votre connaissances du sujet.

Conseil 2: Rédiger le plan de l’oral

Un plan contient les idées clés sans la formulation. Il permet de n’oublier aucune idée et de les présenter dans ses propres termes (naturel). Une carte mentale peut jouer le rôle de plan.

Une élève utilise une carte mentale
Rien de tel qu’une bonne carte mentale pour avoir ses idées bien en tête!

Exemples :

Sans le plan (MAUVAISE MÉTHODE) :

« Scratch est un langage de programmation graphique manipulable et exécutable par le logiciel de même nom à vocation éducative. Ainsi, Scratch est à la fois un environnement de développement et un moteur d’exécution du langage Scratch mais aussi un site web… »

Avec le plan (BONNE MÉTHODE) :

« Scratch = langage de programmation graphique

Scratch : environnement de développement + moteur d’exécution

»

Conseil 3: Préparer un diaporama si nécessaire

Ne faites pas de copier-coller ! Ne mettez pas trop de texte ! Ajoutez des images et des graphiques.

Testez le diaporama (avec un vidéoprojecteur) : rendu des couleurs, transition des diapos, nombre de diapos…

Vidéoprojecteur
Il faut toujours tester le rendu d’un diaporama: sinon attention aux surprises!

Testez la compatibilité de vos documents avec les logiciels du collège.

Enregistrez votre travail sur clé USB.

Conseil 4: Répéter!

Répétez encore et encore : à voix haute et devant quelqu’un si possible.

Chronométrez-vous : au début vous aurez des surprises (5 minutes c’est plus long que ce qu’on pense!).

Gérer le temps
La clé de la réussite: l’entrainement… avec une montre ou un chonomètre

Entrainez-vous à répondre à des questions : faites des séances d’exercice.

Le jour de l’oral

Conseil 5: faire une introduction courte et claire

Soyez poli.e.: dites bonjour! Présentez-vous si le jury ne vous connait pas.

Présentez le thème et le plan de votre oral (un petit sommaire vidéoprojeté peut être un avantage).

Répétez encore et encore : à voix haute et devant quelqu’un si possible

Conseil 6: parler avec conviction

Ne lisez pas un texte (utilisez un plan).

Tenez vous face au jury en le regardant respectueusement (évitez de trop souvent lui tourner le dos).

Une élève écrit au tableau
Ne tournez pas trop le dos au jury même si c’est parfois nécessaire

Faites des gestes descriptifs et d’accentuation.

Parlez durant les 5 minutes prévues.

Conseil 7: argumenter les réponses aux questions du jury

Ne pas essayer « d’embrouiller » les membres du jury pendant les 10 minutes de réponse aux questions.

Jury de l'oral du DNB
Le jury ne s’attend pas à ce que vous ayez réponse à tout

Ne pas paniquer si vous n’arrivez pas à répondre à une question : le jury ne s’attend pas à ce que vous sachiez tout.

Conseil 8: ne pas oublier les bonnes manières

Remercier le jury pour l’écoute et lui dire que vous allez maintenant répondre à ses questions.

Cyril Mottet, professeur de sciences et technologie

Avril 2020

Crédit photographique image d’entête: eduscience

Crédit phototographiques de l’article de haut en bas: Pixabay – licence CC0

©eduscience

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.